search

Accueil > TICE > TRAAM > Mot de passe > Protection d’un fichier par mot de passe ! Quelques réflexions...

Protection d’un fichier par mot de passe ! Quelques réflexions...

mardi 6 janvier 2015

**Déroulement :

  • Les élèves de quatrième sont par groupe de deux.
  • La vidéo est montrée trois fois,
  • _ les élèves ont alors 25 minutes (un chronomètre est affiché sur le tableau blanc interactif) pour mener une réflexion quant à l’approche de résolution du problème,
  • Il reste ensuite 5 minutes pour rédiger le travail.

**Bilan :

  • Après avoir regardé la vidéo la première fois, les élèves demandent ce qu’il faut faire, les questions pleuvent, ils demandent (et c’est légitime) une deuxième vision. Même après une troisième fois, les élèves sont pour la plupart dans le flou, ils ne savent pas clairement ce qu’il faut faire.
    Parmi les réflexions :
    • Faut-il trouver le code secret ?
    • Pourquoi faut-il aller manger ?
    • Il manque des hypothèses !
    • Il faut connaître toutes les combinaisons possibles... il y en a trop !!
  • Aucune aide n’est fournie, on leur demande leur avis sur la vidéo... que peut-on faire ?
  • Sur les 12 groupes, le travail se met progressivement en place, deux axes de travail se dégagent :
  • Partir sur le nombre maximum de combinaisons possibles en 15 minutes
  • Calculer le nombre de combinaisons puis convertir en minutes pour savoir s’ils auront le temps ou non.
  • Les élèves réussissent très vite quelque soit la façon de procéder, en 5 minutes plus de la moitié des groupes ont trouvé les principaux éléments pour affirmer qu’il faut plus de 15 minutes pour entrer tous les codes.
  • La fin du temps de la recherche est surtout utilisé pour justifier la manière de trouver tous les codes possibles.
  • L’erreur la plus fréquente est de compter 999 codes possibles sans dénombrer, mais en visualisant simplement les nombres à trois chiffres possibles.
  • _ Après intervention, ils retrouvent le bon nombre pour poursuivre le raisonnement.
  • L’autre point qui a posé quelques problèmes est le fait qu’ils peuvent avoir ou non de la chance...
  • _ En 15 minutes ils peuvent tester 900 codes au maximum sur les 1000 possibles. Il reste à rédiger avec le plus de rigueur possible (probabilité, chances, hasard…) C’est finalement la plus grande difficulté rencontrée.
  • En réalité, les élèves rendent assez vite leur travail (35 minutes pour 11 groupes sur 12)
    Un moment de réflexion est important pour que tous terminent et pour choisir le vocabulaire employé.

**Conclusion :

Cette séquence est finalement très (trop) courte... (mais on peut différencier pour faire rebondir les plus rapides) ; elle peut être terminée en 30 minutes si on laisse les élèves peaufiner la rédaction à la maison.
Les principales difficultés rencontrées :

  • Trouver le bon nombre de combinaisons.
  • Justifier que sans connaître le bon code, on a plus de chance de trouver ce code que de ne pas le trouver avant les 15 minutes.
  • Ayant calculé le temps nécessaire pour tester les 1000 combinaisons, difficulté pour convertir le résultat en minute/seconde.

**Utilisation de la vidéo :

Dans ce cadre, la vidéo permet encore de gagner du temps, les élèves ont tout de suite été pris dans l’activité.

**Quelques traces d’élèves :

Le code secret : bilan N°1
Le code secret : bilan N°2
Le code secret : bilan N°3
Le code secret : bilan N°4
Le code secret : bilan N°5